Entre imaginaires et réalités

Communiqué de lancement : Grottes d’Haïti, entre imaginaires et réalités

Exposition Haiti Unesco {JPEG}
Du 5 au 21 janvier 2015, l’exposition Grottes d’Haïti, entre imaginaires et réalités présente à la Maison de l’UNESCO à Paris le fruit de 5 années de recherches effectuées par les spéléologues Carole Devillers, Jean-François Fabriol et Olivier Testa.

Ces recherches, sous le patronage de la Commission nationale haïtienne de coopération avec l’UNESCO, ont pour but l’inventaire, la protection et la valorisation d’un patrimoine important de la culture haïtienne.

C’est pour la première fois en dehors des frontières d’Haïti que seront mises en lumière ces richesses géologiques et leur importance dans la culture et l’histoire du pays. L’exposition vise également à montrer Haïti sous un jour inédit et à véhiculer une image constructive.

Au travers d’une série de photographies des spéléologues et de contenus multimédia, l’exposition invite à voyager dans six départements, et à découvrir par exemple les beautés des grottes Marie Jeanne, Madame Lefan ou Mamé, le Gouffre Pas Perdu Pas Trouvé, le Bim Séjourné, le Canyon Casse-cou…

Par le biais d’un parcours libre, le visiteur pénètre dans les profondeurs des grottes, qui constituent un élément incontournable de l’imaginaire haïtien. Outre leur rôle chez les populations précolombiennes qui y effectuaient des rites mystiques, les grottes sont aussi associées au marronnage et à l’histoire de l’indépendance haïtienne. Elles sont encore aujourd’hui le lieu d’accueil de cérémonies Vodou, et beaucoup de légendes y sont liées.

La grandeur comme la beauté de ces cathédrales naturelles de calcaire a été soulignée de tout temps. Des livres de l’historiographe Moreau de Saint-Méry au 18ème siècle aux poèmes contemporains en passant par les écrits d’Antoine Salgado au siècle dernier ou par les récits de pirates, ces textes contribuent à nourrir l’imaginaire de tout un peuple et entretiennent les rêves de trésors fabuleux.
En 45 panneaux, l’exposition se propose de montrer les véritables trésors que sont les grottes d’Haïti, longuement sculptées au cœur du calcaire par l’eau. L’exposition vise donc également à souligner la nécessité de protéger ce splendide travail d’orfèvrerie de la nature.

L’exposition s’adresse au grand public, aux jeunes et moins jeunes passionnés de découverte, aux curieux de l’Histoire et des cultures étrangères, au public sensible aux problématiques que rencontre Haïti, tout comme aux Haïtiens de la diaspora.

Il est recommandé aux visiteurs de se munir de leur smartphone ou tablette, pour accéder aux suppléments multimédia via QRcode (contes récités, extraits de livres, images complémentaires…).


Cette exposition est organisée par l’Association Hommes des Cavernes.

Commissaires : Olivier Testa, explorateur spéléologue, et Stéphanie Jagou, Vice-Présidente de l’Association Hommes des Cavernes

Scénographie : Association Hommes des Cavernes et Central Dupon Images, qui produit les tirages photographiques

Partenaires : L’exposition est organisée avec le soutien de la Commission nationale haïtienne de coopération avec l’UNESCO, du Ministère français de la Culture et de la Communication (Direction générale des patrimoines), de Suez Environnement, de l’Ambassade d’Haïti en France et de Central Dupon Images, et en collaboration avec la Fédération Française de Spéléologie ainsi que le Bureau National d’Ethnologie (Haïti).

Partenaire média : RFI / France 24

Ouverture
Maison de l’UNESCO
Salles Miro 1, 2
125 avenue de Suffren 7e
Entrée gratuite
Du lundi au vendredi de 9h à 18h, sur présentation d’une pièce d’identité

Accès
Metro 6 Cambronne
Metro 10 Ségur
Bus 28, 80
Station Vélib 15009

Contact presse
Stephanie Jagou
email sj
T : 06 31 85 77 80

http://exposition.grottesdhaiti.org

Affiche de l’exposition
image 1 : Attraction du milieu souterrain, photo : Carole Devillers
image 2 : Dans la grotte Marie-Louise Boumba, photo : Carole Devillers
image 3 : La grotte Marie-Jeanne, promesse d’aventures, photo : Olivier Testa
image 4 : Cathédrales souterraines, photo : Jean-François Fabriol

L’utilisation de ces photos est libre dans le cadre de l’illustration d’un article portant sur l’exposition. Mention de l’auteur et copyright obligatoire. Pas de D.R.

Portfolio