Mythes et Archéologie

Les grottes d’Haïti figurent même dans un jeu vidéo !

JPEG - 184.9 ko
Le prix de la liberté - Assassin’s creed ® IV Black Flag™
Dans cette extension au jeu video, sortie en décembre 2013, et dont l’histoire se déroule en Haïti au 18ème siècle, le héros retrouve des esclaves marrons qui ont trouvé refuge dans une caverne. L’utilisation des grottes par les esclaves en fuite est tellement présente dans l’imaginaire collectif que c’est considéré comme un fait établi, quoique la littérature ne le confirme pas précisément .

Fouilles archéologiques

En février 2014, à le demande du Bureau National d’Ethnologie à Port-au-Prince, l’UNESCO a apporté son expertise technique et missionné Daniel Torres Etayo, archéologue cubain, pour effectuer une fouille dans le gouffre Genty. Ce gouffre avait été exploré quelques mois plus tôt par l’équipe des Grottes d’Haïti.

Ces fouilles ont permis de mettre à jours des artefacts datant de la période de l’indépendance d’Haïti. Ces fragments ont peut-être appartenu à des Anglais (origine de la vaisselle, des armes, des bouteilles). A cette époque, il y avait des foyers Anglais clandestins dans cette partie de l’île.

Portfolio